etape devis déménageur

etape devis déménageur

Déménagement : partagez ce contenu avec vos proches

Devis déménageur

Les étapes du devis déménageur

Phase importante du devis

Soyez pertinent sur toutes les informations que vous devez communiquer au professionnel qui vient vous faire le devis de déménagement et ne lui cachez rien. Une cave en sous-sol « oubliée » lors du devis peut engendrer en cas de remplissage complet du camion peut vous rester sur les bras. En effet le déménageur ayant établi un devis de déménagement et se rendant compte qu’il y a au dernier moment une pièces cachées en plus, peut engendrer un surcout élevé (nécessité de faire un trajet supplémentaires aller-retour avec le camion+ heures supplémentaires…), alors qu’il aurait pu prévoir un camion en conséquence si cette cave avait été vue. Cet exemple fait partie de nombreuses mauvaises surprises qui aurait pu être évitée.

Comment se déroule le premier rendez-vous pour le devis ?

Le déménageur va tout d’abord faire le tour de votre domicile pour évaluer le volume général et noter les points particulier (objet de valeur à emballé, objet gros, fragiles…). Il viendra bien sur toutes les questions relatives à l’accès, l’adresse, l’étage et tous autres renseignements concernant le nouveau domicile.

Il doit impérativement vous proposer les diverses formules d’assurances et vous poser des questions sur tous vos objets de valeur. La formule d’assurance de base rembourse en fonction du volume, mais non pour de petits objets.

N’hésitez pas à poser des questions sur les techniques employées au transport, surtout si vous avez des meubles particuliers : piano, coffre, tableaux de valeur ainsi que tout autre renseignement concernant votre devis de déménagement…

Les conditions de l’emballage doivent être spécifié sur le devis !

Il y a différentes façons de procéder, à vous de choisir la plus adaptée à votre budget.

Devis déménageur : Formule tout compris

Soit, le déménageur se charge de tout et vous ne vous occupez de rien du tout. C’est la formule la plus simple mais bien entendu la plus chère. Le problème et qu’au moment du déballage, il vous sera beaucoup plus simple de savoir dans quel carton se trouve tel ou tel objet, bien entendu si vous l’avez emballé vous-même.

Devis déménageur : Faire tout soi-même

Soit, vous emballez tout vous-même : moins pratique et plus risquée. En effet, en cas de casse, les garanties ne fonctionnent que pour les éléments emballés par le professionnel. De plus, vous n’êtes pas équipé la plupart du temps et vous ne disposez probablement pas du matériel adéquat.

Devis déménageur : Emballage du non-fragile

Soit, vous emballez le non fragile et vous laissez le fragile au déménageur : c’est peut-être la solution la plus simple et la plus efficace. Emballez-vous même le linge, les ustensiles de cuisines, les livres, et tous les objets non fragiles, et vous laissez au professionnel le soin d’emballer le reste. Les déménageurs possèdent les emballages adaptés pour tout ce qui est fragile (caisses solidement renforcées, valises a verres, mousse et bull pack). Alors, en cas de casse, la garantie fonctionnera dans ce cas-là.
Cela ne vous empêche pas de trier vos objets auparavant afin de mieux vous organiser.

Période et délais du déménagement

Autre point également important, c’est la date à laquelle vous souhaitez (ou devez) déménager. En effet, suivant la période, des variations jusqu’à 50% sur le prix final peuvent être constatées. La période printemps / été est la plus demandée et aussi la plus chère. Les fins de mois également.
En cas de petit budget, efforcez-vous de réserver vos dates plusieurs mois à l’avance.

Mentionnez-le sur le devis de déménagement.

Enfin, plus la pertinence d’information recueillie lors du devis de déménagement par le déménageur sera bonne et précise, plus vous aurez de chances d’avoir à faire à un professionnel sérieux.

choix du déménageur

Choisir un déménageur

Le bon choix pour un déménagement de qualité

Comme dans tous les domaines, il y a plusieurs sortes d’entreprise de déménagement. De la sérieuse à la plus mauvaise. Aussi, faites attention à certaines annonces de certains journaux ou magazines gratuits ou autres.

Parfois, il ne s’agit même pas d’entreprises mais plutôt de simples particuliers ayant acheté un camion qui vous louent celui-ci ainsi que leurs services. Aussi, en cas de litiges, vous n’aurez aucun recours vis à vis d’eux. Il est même malheureux parfois de constater que certains individus n’hésitent pas à vous abandonner au moindre problème. Evidemment, nous disposons d’un contrôle de qualité qui vous permettra de choisir parmi les vrais professionnels du déménagement dans votre secteur.

Il est important de pouvoir classifier les deux principales catégories de déménageurs :

  • Les déménageurs locaux
  • Les déménageurs nationaux

Les chaines nationales possèdent plusieurs bureaux et dépôts au travers du pays, et pourront être intéressante pour des déménagements « lointains », en optimisant le chargement du camion lors du retour par exemple (groupage).

Les entreprises locales, sont bien souvent des petites structures mais leurs services sont parfois de meilleures qualités.

Il ne faut pas s’attendre parfois à avoir un prix par téléphone car il est souvent difficile d’évaluer le chantier sans que le professionnel l’ai estimé au préalable. Méfiance alors en cas de prix communiqué trop rapidement sans avoir vu le chantier. En effet, le volume et la distance sont deux éléments principaux d’un déménagement mais plusieurs autres critères peuvent largement influencer le prix. Exemple, un 2ème étage sans ascenseur, coûtera bien plus cher que le même 4ème étage avec un grand ascenseur. Un vrai professionnel du déménagement refusera de vous donner un prix sans avoir vu le chantier.

Comment procéder en cas de dommage ?

De manière générale, les entreprises de déménagement vous offriront une garantie d’assurance pour l’ensemble du mobilier, assortie d’une limitation par objet.

Les types d’assurances et d’indemnisations varient selon les sociétés et les formules qu’elles proposent. Renseignez-vous bien sur les conditions précises pour ne pas être pris au dépourvu en cas d’incident. Certains assurent les objets transportés au volume (pour les objets non répertoriés sur la liste de valeur), ce qui peut occasionner des surprises lors du dédommagement, notamment pour les appareils Hi-Fi, électroménager…

Au besoin, contractez une assurance complémentaire pour votre déménagement : « assurance spéciale déménagement », laquelle n’est pas obligatoire mais vivement recommandée. Vous devrez alors déclarer la valeur globale de votre mobilier ainsi que la valeur individuelle de vos biens supérieurs à la limite de responsabilité contractuelle par objet (aux alentours de 762.25 € mais précisés dans le devis). Cette assurance vous garantira une indemnisation quand bien même la responsabilité du déménageur serait écartée, ou encore au-delà des limitations contractuelles.

Vous pouvez également en parler à votre assureur, certains contrats habitation prévoient des garanties lors de déménagement.

Que faire en cas de dommage ?

En cas de dommages matériels causés au mobilier vous devez signaler toute détérioration et émettre par écrit dans la déclaration de fin de travail, des réserves précises en présence des déménageurs.
Cependant elles ne sont pas suffisantes (et d’ailleurs pas obligatoires) pour engager la responsabilité des déménageurs. Il vous faudra aussi (et surtout) envoyer une lettre recommandée dans les trois jours suivant la livraison des meubles.
Le délai de confirmation du dommage est donc très court, cependant certaines garanties peuvent le prolonger jusqu’à 5 à 7 jours après la livraison.

La déclaration de valeur :

En complément du devis, vous devrez remplir une déclaration de valeur (imprimé fourni par le déménageur à remplir et à retourner signer au moins 3 jours avant la date de chargement du déménagement).

Il faut impérativement la remplir avec soin car c’est à partir de cette déclaration que sera calculée votre indemnisation en cas de perte ou de dégradation de vos biens. A noter que l’absence de déclaration de valeur entraîne la nullité du contrat de déménagement.

Vous devez préciser sur ce document :

  •   La valeur totale du patrimoine (mobilier et objets personnels) confié au déménageur. Ce montant constitue la base du montant garanti, en cas de vol ou d’incendie du camion par exemple.
  •  La valeur individuelle des objets ou éléments de mobilier qui dépasse la limite de responsabilité contractuelle par objet précisée sur le devis. Celle-ci est forfaitaire et variable d’une entreprise à l’autre.

Laisser un commentaire